Saltear al contenido principal
MENU

Nouvelle vie pour le cèdre de Bertiz

Zedro Proiektua Euskaraz / El proyecto del Cedro en español / The Cedar project in English / El projecte del Cedre en catalàIl progetto di Cedro in italiano

 

Dans le Jardin Historique Artistique du Parc Naturel de Bertiz se trouve un cèdre du Libane (Cedrus libani) de dimensions extraordinaires qui a séché et, pour de raisons de sécurité et pour éviter tout risque d’accident, il a fallu intervenir et planifier son remplacement. Le cèdre avait un diamètre normal à un mètre et demi de hauteur de 148 cm et une hauteur totale de 31 mètres et demi.  

En raison de la majesté de l’arbre, les gérants du parc naturel ont envisagé la possibilité d’en conserver un vestige comme témoin de ses impressionnantes dimensions et ont écarté sa simple élimination ou son remplacement.

Suite à des contacts avec différents artistes de la région, en 2017 l’arbre a été offert à l’École d’art de Pampelune, qui a su interpréter les préoccupations et la volonté de la direction du parc, puisqu’on a vu dans l’arbre une opportunité et un important potentiel de travail pour les élèves du BTS Techniques de sculpture tout en assumant la stratégie de cet espace naturel protégé.

La proposition de l’École d’art a été de laisser 14 mètres du tronc avec les branches les plus significatives et d’y percer une série de niches où placer des sculptures en bois sur la faune de la zone, réalisées par les étudiants et étudiantes du BTS de sculpture.

Finalement on y a fait cinq niches orientées vers le chemin et on y a placé huit ouvrages sculpturaux. Le travail a été conclus en septembre 2018.

Pour le BTS Techniques de sculpture il est très important de collaborer avec des agents externes sur des projets concrets qui impliquent des exigences réelles pour nos élèves et qui, en fin de compte, leur permettent de placer quelques unes des leurs oeuvres dans notre environnement. D’autres endroits où l’on peut admirer des ouvrages sortis de nos ateliers sont: le Parc Uranga (Burlada), les rues de Zizur Mayor et le village de Gabarderal.

Le projet Une nouvelle vie pour le cèdre de Bertiz a été l’un des plus ambitieux et satisfaisants parmis ceux que nous avons entrepris, en raison des dimensions, de la beauté inhérente à l’arbre monumental et de l’ouverture d’esprit de la Section de gestion de la région atlantique du Département pour le développement rural, environnement et administration locale du Gouvernement de Navarre, qui a apporté les moyens techniques et humains nécessaires et a compris les rythmes de travail d’un établissement éducatif.

Les 3 niches les plus basses ont, à peu près, les dimensions suivantes: 70 x 105 cm dans à l’ouverture et les 2 les plus hautes 60 x 90 cm. Elles sont peintes en couleur RAL 5021 afin de chercher le contraste visuel entre l’arbre, les niches et les sculptures.

 

Les ouvrages exposés actuellement sont, de haut en bas :

  • Hibou / Búho / Hontza, Camilo Castaño Parra
  • Vautour percnoptère / Alimoche / Sai Zuria, Luis Ascunce Ansorena
  • Sittelle torchepot / Trepador Azul / Garrapoa, Natxo Loyola Eraso
  • Ours / Oso / Hartza, Marta López Antón
  • Mésange huppée / Herrerillo capuchino / Amilotx mottoduna, Bea Itoiz Mugueta

Et ceux sur le sol, des plus proches du cèdre aux plus lointains :

  • Loup / Lobo / Otsoa, Estefanía Rubio Alfaro
  • Renard / Zorro / Azeria, Tasio López de Gereñu Chocarro
  • Oiseau / Ave / Hegaztia, Larraitz Ruiz de Zebeiro

L’École d’art de Pampelune / Iruña et la direction du parc tiennent à remercier le travail réalisé par les bûcherons et le personnel du parc sans lequel la mise en place de l’oeuvre sculpturale aurait été impossible.

Lien vers l’album d’images du projet

 


contador de visitas

Contador de visitas
diseño web economico